Un site du réseau encyclopédique Savoir.fr
➔ MANAGEMENT

Le développement personnel

Vous êtes ici : » » Le développement personnel ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 20 octobre 2014

Le développement personnel

Le Développement personnel se réfère à toutes les activités propose de développer la connaissance de soi, de développer les talents et le potentiel d’œuvrer à une meilleure qualité de vie, et la réalisation de leurs aspirations et leurs rêves. Les psychanalystes, les promoteurs des techniques Nouvel Âge et le coaching sont des propositions actuelles de Développement personnel pour les individus, tandis que les éducateurs et les spécialistes travaillent que l’Organisation internationale du Travail (OIT), notamment dans les institutions objectifs de l’enseignement supérieur et le travail décent.

Le Développement personnel dans une ère «New Age» (1920-2000)

Sur les techniques thérapeutiques classés sous le terme de «New Age» ont un lien avec le Développement personnel. L’inspiration remonte aux années 1920 avec la théosophie (Helena Petrovna Blavatsky), mais surtout dans les années 1960 que l’auteur américain Marilyn Ferguson théorise dans Les enfants du Verseau. Ainsi, à l’Institut Esalen (Californie) les nouvelles technologies ‘New Age’ ont été expérimentés: Le Cri primal par Arthur Janov, le Rebirth, le Rolfing Ida Rolf, et Alexander Lowen analyse bioénergétique, la Gestalt-thérapie de Fritz Perls.



Pour développer sa personnalité, l’expérience, le Nouvel Âge a donné au public, en toute discrétion, de petits groupes, puis dans un marché lucratif de Développement personnel public en général toute une gamme de techniques inspirées des multiples de celle-ci de l’Est et l’Ouest, portant sur le corps du l’esprit comme un médiateur de l’auto-contrôle.

Le Développement personnel dans la gestion

Le premier à introduire le Développement personnel dans la sphère professionnelle est Abraham Maslow (1908-1970). Il a proposé une hiérarchie des besoins représentée comme une pyramide, avec le sommet, l’accomplissement de soi, définie comme le désir de devenir de plus en plus ce qu’on est et ce qui est de devenir pleinement en mesure de devenir.

Maslow était convaincu que seule une infime proportion d’hommes ayant atteint le seuil de l’accomplissement de soi – il a estimé que le chiffre de 1% Sa vision d’une hiérarchie des besoins a été la conséquence malheureuse que le stade «supérieur» de Développement personnel a été pris en considération. seulement pour ceux qui étaient au sommet de la pyramide de l’organisation, alors que les besoins de la masse des employés ne semblent pas aller au-delà de sécurité d’emploi et de bonnes conditions de travail.

Puis, comme les organisations et les marchés du travail sont la mondialisation, la responsabilité de développer les glisser progressivement de la société à l’individu. En 1999, le gestionnaire de penseur Peter Drucker notes dans le Harvard Business Review:

«Nous vivons à une époque d’opportunité sans précédent:.. Si vous avez l’ambition et l’intelligence, vous pouvez monter au sommet de votre profession, quel que soit votre point de départ Mais avec cette opportunité se présente aujourd’hui la responsabilité entreprises n’ont plus de gérer les carrières de leurs employés, les travailleurs du savoir doit effectivement devenir leur propre CEO.It ‘s à vous de tailler une place pour savoir quand il est temps de changer de cap et de rester engagés et productifs au cours d’une vie de travail qui dure depuis cinquante ans ‘.

Les professeurs en gestion, Sumantra Ghoshal de la London Business School, et Christopher Bartlett, de la Harvard Business School, a écrit de leur côté en 1997 que les entreprises doivent gérer leurs employés et d’établir un nouveau contrat de travail.

Maintenant, les possibilités de carrière ont changé. Il s’agit moins de l’escalade de la hiérarchie de l’entreprise pour s’assurer que le Développement personnel ainsi que leur développement professionnel. La recherche montre que les carrières des femmes respecter certaines étapes du développement et de valeur différente d’une carrière réussie.Herminia Ibarra montre que les changements de carrière incluent un changement de l’identité professionnelle.

Les programmes de Développement personnel des entreprises peuvent être divisées en deux catégories: les programmes visant à motiver les employés et créer de bonnes conditions de travail, d’une part, et l’investissement stratégique dans le Développement personnel pour améliorer le capital humain de l’autre.

Origines

Aristote et la tradition occidentale

Les théories du Développement personnel de l’Ouest ont été fortement influencés par le philosophe grec Aristote (384-322 av.) Quels sont alors définie comme une classe de la sagesse pratique. Son concept de ‘Good Life’ encourage l’individu à développer ses vertus (arete) pour atteindre le «eudaimonia», qui est habituellement traduit par «bonheur», mais devrait être plus à juste titre comme ‘le bien être’ ou ‘la bonne vie. «Aristote continue à influencer le concept occidental de Développement personnel aujourd’hui particulièrement à travers la notion économique de capital humain ou les principes de positive psychology.Most théories actuelles du développement humain et la psychologie positive se réfèrent implicitement à l’eudémonisme aristotélicien mouvement philosophique qui postule que le bonheur est d’être ou connaître le but de la vie humaine.

Confucius et la tradition de l’Asie orientale

Dans la tradition orientale, Confucius (551-479 av.) Est le fondateur d’une école philosophique de la pensée dont les idées continuent à influencer les valeurs familiales, l’éducation et de la gestion en Chine et dans la plupart des pays d’Asie aujourd’hui. Dans son ‘Great Learning’ Confucius montre explicitement que le Développement personnel et l’origine de l’organisation familiale et l’État:

Souhaitant bien gouverner son royaume, il a commencé avec son famille.Désirant octroi d’une subvention de sa famille, il a commencé par la réforme de la réforme personne.Désirant lui-même, il a commencé avec son cœur.Désirant corriger corriger son cœur, il se mit en purifiant son purifier désirs.Désirant nos désirs, il a commencé avec leurs connaissances.

Il existe des différences culturelles entre la Chine et Occcident dans la façon dont les employés voient leurs chefs de file dans ce qu’ils attendent et ce que les dirigeants s’attendent. En outre, il existe des différences fondamentales dans la manière chinoise de vie par rapport à l’Occident. Des valeurs chères aux occidentaux peuvent parfois être considéré avec mépris par les Chinois.

le personnel de développement de la psychologie

Il est principalement l’œuvre d’Alfred Adler (1870-1937) et Carl Gustav Jung (1875-1961) qui ont été associés au Développement personnel, ce qui n’existait pas dans leur temps.

Alfred Adler a refusé de limiter la psychologie de son rôle thérapeutique en poussant l’idée que les aspirations de l’homme sont de nature prospective, et pas seulement le résultat des conducteurs ignorent ou expériences de l’enfance. Fondateur de la psychologie individuelle, il est aussi l’origine de la notion de «style de vie», qu’il définit comme une approche personnelle à la vie, où tout le monde est la construction d’une image de soi et sa manière de traiter les problèmes. Ce concept a influencé la gestion qui a permis de trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle.

La plupart des concepts de la psychiatre suisse Carl Gustav Jung ont été récupérés par les théories modernes du Développement personnel, tels que la synchronicité, les archétypes, l’inconscient collectif, sa vision du rêve et surtout le concept central dans sa théorie de «l’individuation. Individuation désigne le processus par lequel une personne devient une totalité, comme l’archétype du Soi. Pour Carl Gustav Jung, l’individuation est un processus de différenciation psychologique, destinée à harmoniser la relation entre le conscient avec l’inconscient et le but de développer la personnalité de l’individu.Jung contributions ont alimenté principalement la psychothérapie psychanalytique d’inspiration (PIP) et des théories de gestion (en particulier son typess, psychologique, avec le MBTI) conduisant au Développement personnel, ou pour les adeptes des fonctionnaires Jung, beaucoup de ces travaux ont été mal compris. Selon le sociologue Luc Mazenc ‘l’impact de la pensée de Jung sur la dynamique de l’émergence du New Age est fondamentale.’

Le concept de stades de la vie a été développé dans les années 1970 par le chercheur Daniel Levinson (1920-1994) dans une perspective psycho-sociologique. Bien que les sociologues ont décrit les étapes de l’examen par Levinson, sa principale contribution à la recherche dans le Développement personnel est l’influence dans les aspirations de carrière des jeunes adultes, il a appelé le «rêve»:

Pour revenir à la recherche psychologique sur le Développement personnel, Albert Bandura (né en 1925) a entrepris des recherches pour comprendre comment certaines personnes plus que d’autres, ont été pour atteindre leurs goals.He ont manifesté leur confiance dans son propre succès est un facteur qui explique le mieux pourquoi les individus avec le même niveau de connaissances et compétences sont ces différents résultats. Selon Bandura, confiance en soi est une indication puissant du succès parce que:

En 1998, le personnel de développement est passée de la périphérie de la psychologie à une position centrale, lorsque Martin Seligman a été élu président de l’American Psychological Association et a proposé un nouvel angle de vue sur les individus en bonne santé plutôt que de la pathologie:

Examen critique de l’approche

La méfiance envers le concept en France

← Article précédent: Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles