➔ MANAGEMENT

On leadership: leadership étymologie

> > On leadership ; écrit le: 15 novembre 2011 par La rédaction modifié le 5 août 2019

Gestion: une question d’opinion

Jugement par

de gestion est donc de mon point de vue du champ de vue

Peut-être que les sociétés d’exploitation traditionnels ne permettent pas ce «penser ensemble»? En faut-il faire? Et d’ailleurs, les entreprises (ses responsables) ne veulent-ils?

La pensée critique et la garantie conjointe (en partie) une opinion éclairée (qui JL Nativelle appelle également à la prudence).

Enquête: La notion de leadership …

Leadership (anglicisme répandu dans le français d’Europe et du Québec), ou la direction (Québec français et africains) d’un individu dans un groupe ou une communauté, la relation de confiance qui s’établit entre l’individu et la majorité des membres de ce groupe ou une communauté dans la poursuite d’un objectif commun.

Cette relation est temporaire (et parfois éphémère) acte, la réciprocité et même (comme le leader doit avoir confiance dans le groupe que la majorité du groupe a confiance en lui).

Elle se manifeste par sa capacité à unir et mobiliser les énergies dans l’action collective.Il en résulte une élection formelle ou informelle, explicite ou implicite, dans lequel la majorité du groupe reconnu comme l’un de leur chef légitime et déléguer son pouvoir de décision (la liberté de décider).

Pour le psychologue américain Robert Sternberg contemporain, le leadership et la créativité sont intimement liés. D’une part, la créativité est une forme de leadership et, d’autre part, l’une des trois composantes du leadership est la créativité. Dans ce cas: le leadership est une gestion créative.

Étymologie et champ conceptuel de leadership

‘Le leadership vient du chef anglais, le chef désigné par ses pairs, un parti politique en Grande-Bretagne, et le suffixe-navire.’ Leader ‘a été introduit dans la langue française au XIXe siècle. En général, il peut être défini comme’ la capacité d’un individu à influencer, de motiver et de rendre les autres capables de contribuer à l’efficacité et le succès des organisations, ils sont membres ». Il est défini comme un comportement qui peut reconnaître celui qui assure la« fonction du leader. ‘

Le leadership peut également être envisagée comme la possibilité de créer un monde dans lequel les autres veulent appartenir.Cette approche s’appuie sur les travaux des chercheurs de Boltanski et Thévenot sur la théorie des mondes. Le leadership est alors la capacité de diagnostiquer et de comprendre le monde actuel, de concevoir et d’incarner dans le monde et, enfin, a voulu construire des ponts afin que les joueurs d’autres voulaient rejoindre le monde.

Selon les Forces armées canadiennes, le leadership est défini comme «l’art d’influencer le comportement de l’homme de la manière prévue par le chef.’ Ils sont favorables à une forme de leadership transformationnel.

Leadership groupe ou individuel

Le leadership peut venir d’un individu, un groupe de personnes ou même des caractéristiques désincarnée – voire mystique – un personnage célèbre (par rapport à un héros). Toutefois, il existe d’autres utilisations de la direction mot sans un leadership actif, mais qui montrent un grand respect adeptes (souvent issues de la tradition) (par rapport au révérend titre de courtoisie).

Les adeptes attribuent souvent le statut de leader ou de prestige. Outre le prestige, le rôle parfois accordées à des leaders d’opinion, l’utilisation du mot «leadership» peut être utilisée pour caractériser l’influence entre concurrents, par exemple au sein d’une entreprise ou un marché économique ou technique, sans qu’il y ait une continuité du leadership. Il peut être occasionnel ou de la situation de leadership.Ainsi, nous pouvons faire une distinction importante entre être dans le commandement et le processus de leadership. Le leadership suppose une relation de pouvoir – le pouvoir de diriger les autres à un moment donné ou dans des circonstances déterminées.

Les dirigeants de droit et de fait

Définition juridique de la direction: L’autorité de leadership de droit fondé sur son statut et la possibilité d’exercer ses incitations ou des sanctions reconnu. Exemples: C’est le patron, le chef, le capitaine.

← Article précédent: Ms project Article suivant: Stratégies de marketing en ligne


Une réponse pour "On leadership"

  1. Grace Cimpumpu Cibikwa  10 mai 2019 at 13 h 50 min

    je pense que cette article vient de m’aider d’autant plus que suis entrain de préparer un module d’enseignement en leadership. si vous avez des ouvrages qui peuvent m’aider veiller l’orienter sur ca.

    Répondre

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié

Top articles de tout le site