Management du changement

Vous êtes ici : Accueil » Management ressources humaines » Management du changement

Management du changement

Définition du management du changement :

Le management du changement se définit comme étant la gestion des facteurs de l’environnement qui ont tendance à influencer l’activité de l’entreprise.
Le management du changement est le processus de veille de l’environnement établi par l’entreprise afin d’éviter les désastres qui peuvent causer préjudice à son entreprise.
Le changement de l’environnement est généralement causé par les leviers suivants : le style de management qui varie d’un manager à un autre, la structure de l’entreprise qui est en plein changement à chaque changement d’employé, les systèmes et les processus de travail c’est-à-dire le développement technologique et finalement la culture de l’entreprise qui est générée par la culture de ses employés.

Les principes du management du changement :

Adhérer et accepter le changement :

Il s’agit de l’étape de l’acceptation du changement, et ce, à travers l’explication et la proposition d’argument qui favorise l’apport positif du changement et ce afin d’apaiser la résistance au changement qui est causé par la recherche continue de l’être humain de la stabilité et son aversion à la rupture avec l’état actuel tout au contraire de l’état de l’environnement de l’entreprise qui est volatile.

Communiquer :

Il s’agit de communiquer le changement aux membres de l’entreprise. En effet la diffusion et le partage des idées et des modalités de changement et ce afin d’assurer l’implication et l’acceptation du changement par les membres du groupe, car chaque mission de suivi d’une évolution et d’un changement nécessite l’apport et le travail d’une équipe.
Il s’agit de prendre en considération l’importance de l’apport humain à la contribution à faire face aux changements de l’environnement.

Coordonner entre les membres de l’équipe afin de partager le concept de changement :

Le manager assure la coordination et l’organisation des équipes, et ce, afin d’assurer leur bonne conduite et le suivi de la démarche afin d’atteindre les objectifs. En effet, en assurant la participation des employés, le manager évite la résistance des employés vis-à-vis du changement et obtient leur implication dans le développement de l’entreprise et l’acceptation des nouvelles stratégies décidées et l’acceptation de la rupture ou l’amélioration de leurs états actuel.
Ce concept se fait à travers la formation des employés sur les nouveaux processus et méthodes de travail et la présence du manager pour assurer le soutien et le coaching des employés, et ce, en changeant l’énergie négative en énergie positive pour adhérer le pilotage du changement.

Savoir gérer le temps du changement :

La planification du changement suit une démarche limitée dans le temps, et ce, afin d’assurer l’avantage concurrentiel et la valeur du leader et non d’être toujours un suiveur.

En effet le manager doit anticiper le changement des facteurs de l’environnement et gérer sa flexibilité de travail, et ce, afin d’assurer la survie de son entreprise dans cet environnement volatile.

Vidéo  Management du changement

 

Article précédent:
Article suivant:

Laisser une réponse

Votre mail ne sera pas publié